28 oct. 2010

Nouveau concours ! (et attention, c'est du sérieux, là !)

Pour rattraper le coup du dernier concours qui avait été annulé (traductions désormais interdites), je lance un nouveau concours où tout le monde a sa chance et dont le prix est beaucoup plus intéressant : Les règles du jeu Remplissez le formulaire ci-après. Le jeudi 11 novembre prochain, je tirerai au sort un gagnant parmi les participations. Attention, le concours n'est valable qu'en France métropolitaine. J'effectuerai le tirage au sort avec la main innocente de courte-paille.fr Je compte aussi sur vous pour en parler autour de vous (twitter, facebook, blogger, canalblog, ...). Plus on est de fous, plus on rit ! Le prix Et oui, il n'y a qu'un prix, mais le gagnant aura le plaisir de recevoir dans sa boîte aux lettres un exemplaire de Crescendo en VO ! Il s'agit d'un exemplaire de l'édition britannique sortie le 14 octobre dernier : Je vais quand même vous expliquer la petite anecdote autour de cet exemplaire, unique de par son histoire. Ne pouvant plus supporter l'attente, j'avais cherché après le moyen le plus rapide d'obtenir Crescendo. Quelques jours après sa sortie en Angleterre, je l'avais commandé sur Amazon, mais c'était avant que Francesca ne le déniche dans une librairie anglaise à Paris. J'ai alors rapidement commandé un exemplaire chez WHSmith, mais j'avais oublié d'annuler celle de chez Amazon. Résultat : je me suis retrouvée avec deux exemplaires de Crescendo ! J'ai alors décidé d'en donner un à l'un d'entre vous. J'aurais pu le revendre, je sais, mais je préfère le laisser entre de très bonnes mains. Bonne chance !

27 oct. 2010

Atelier de lecture de Crescendo en VO ?

Comme vous l'avez sûrement lu sur Twitter ou Facebook, les éditions MsK m'ont avertie qu'étant donné qu'ils détenaient les droits exclusifs de Crescendo, il serait illégal que je diffuse sur internet toute traduction du roman, même partielle. Je sais aussi que vous aimiez venir traîner par ici pour toutes ces traductions que je proposais, c'était un moyen pour moi d'ajouter le chainon manquant entre le monde de Hush, Hush aux États-Unis et les fans français en repoussant du mieux que possible la barrière de la langue. J'essaye du mieux que je peux de trouver un moyen de pallier à ce manque et pour l'instant, l'idée d'un atelier de lecture fleurit dans mon esprit. Here's the deal : Cet atelier de lecture de Crescendo en VO est une aide à ceux qui ont décidé d'attaquer Crescendo en anglais. Je vois ça comme une page ajoutée au blog sur laquelle vous posez vos questions sur des passages que vous avez du mal à cerner, ou une question de traduction voire de vocabulaire. Qu'en pensez vous ? S'il y a assez de monde qui est intéresse ou si vous avez des idées, faites-moi signe !

26 oct. 2010

Hush,HushFrance débarque sur Facebook

Et un réseau social de plus, un ! Ça faisait un bail que je devais débarquer sur Facebook mais je n'avais jamais vraiment pris le temps, donc maintenant, ça y est, vous pourrez désormais retrouver l'actualité de Hush, Hush en VF sur Facebook ! C'est également l'occasion de se faire un p'tit chat un de ces jours, entre fans francophones, je pense que ça sera absolument gé-nial ! Alors on réunit du monde et on papotera Patch, Patch, Patch et... Patch pendant touuute une soirée ! Hush, Hush France | Faites également la promotion de votre Page

Tempest : dernières nouvelles

Nous avons eu dernièrement des nouvelles de Tempest, le troisième (et dernier, hélas) opus de la saga Hush, Hush. Nous avons une date de sortie, une vague idée de la direction que prendra le dernier tome et enfin, on découvre que Hush, Hush est une trilogie.
Simon & Schuster a publié un communiqué de presse concernant Tempest ! Tempest, le troisième et dernier tome de la saga de l'auteure Becca Fitzpatrick, Hush, Hush, bestseller du New York Times. Tempest sera en vente dès le mardi 18 octobre 2011, avec une première édition de 250 000 exemplaires promue par une campagne de marketing et une tournée de l'auteure dans tout le pays. La saga Hush, Hush nous a captivés avec l'histoire de Nora Grey, de son amie Vee et d'un mystérieux archange déchu prénommé Patch. Dans la fascinante conclusion de la trilogie, Nora se rend compte que plus les choses se dénouent autour d'elle, plus elle se retrouve liée à l'énigmatique Patch. Elle découvre rapidement que les réponses sont plus proches qu'elle ne le croyait et qu'il est temps pour elle de prendre le contrôle de son destin une bonne fois pour toutes.
Ça donne envie, hein ?

25 oct. 2010

Resultats du Concours Crescendo !

Désolée du retard, mais la connexion Internet a un peu déconné ! Ça y est ! Les gagnants ont été choisis ! J'ai essayé d'être la plus objective possible, de choisir les castings qui tenaient le plus la route en fonction de l'ambiance du livre et de la ressemblance avec les personnages. Toutes les participations m'ont bluffées, toutes avaient ce "p'tit truc" qui m'a fait sourire ou penser "ah oui, pas mal, bonne idée !" J'ai été énormément touchée par le cœur que vous avez mis à l'ouvrage, tellement touchée que j'ai prévu un lot de consolation pour toutes les participations qui ne figurent pas sur le podium. Sachez que j'ai tenté d'être la plus objective possible et qu'il m'a fallut passer au-dessus de ces amitiés qui comptent beaucoup pour moi, l'honnêteté étant ce qu'il y a de plus important dans un concours. Alors voici les gagnantes :
-1- Gwladys L. -2- Marie D. -3- Alicia A.
Gwladys L. : J'ai énormément apprécié la justesse et la justification de tes choix. Tu t'es basée non seulement sur les descriptions figurant dans le livre, mais on voit aussi que tu as cherché aussi loin que possible après ces acteurs qui pourraient donner vie à Patch, Nora et cie. Bravo à toi ! Marie D. : Simple, efficace. Mention spéciale pour ton Pierre Boulanger as Patch ! Mes félicitations ! Alicia A. : J'ai adoré tes choix pour Jules et Elliott. Totalement différents de ce que j'imaginais, mais tellement juste ! Encore bravo et merci pour toutes vos participations ! Les gagnantes recevront dans la quinzaine suivante un email avec en pièce jointe, leur prix. Lot de consolation
Les éditions MsK détiennent les droits exclusifs de Crescendo, je ne peux malheureusement pas publier d'extraits de Crescendo.

20 oct. 2010

Review de Crescendo

Ça fait.. neuf mois que j'attends pour faire cette review. Depuis fin janvier dernier, je me languis de Crescendo, de Patch et des moments où mon rythme cardiaque suivrait ceux de Nora au fur et à mesure de ses aventures et de ses découvertes. Je n'arrive pas à croire que j'ai passé les dix dernières heures à lire. Je vous préviens, cette review n'est pas sans spoilers. Déjà, parce que nous avons chacun sa notion de "spoiler" et ensuite, parce que c'est impossible de donner son avis sans parler un peu du déroulement des événements. Pour vous laisser encore la force de ne pas succomber à la tentation pour ceux qui ne l'ont pas encore lu, il faudra surligner les prochains paragraphes pour accéder à la review. [Nora est tombée amoureuse de Patch. C'est officiel. Malheureusement, en lui disant les trois mots magiques, il prend la fuite, sous tous les sens du terme. Pire encore, un lien commence à se tisser entre Marcie Millar (pas besoin de description, vous savez qui c'est et franchement, j'aime éviter de parler d'elle quand je peux m'en abstenir) et Patch. Monsieur se fait prendre en train de regarder ce qui se passe à la fenêtre de la chambre de Marcie. Nora tire vite les mauvaises conclusions (quoique ?), Patch refuse de lui dire ce qu'elle rêve d'entendre, et les archanges, menacent non seulement sa relation illégale avec Patch, mais aussi Patch lui-même, qui risque bien de finir en Enfer s'il continue de trop tourner autour de Nora. Après une dispute - ou plutôt après que Nora se soit énervée sur Patch -, Nora décide de rompre, au moment où débarque Scott Parnell, un ami d'enfance. Le jeune homme a une relation très étrange avec sa mère, une relation dans laquelle c'est lui qui semble être l'autorité et donner les ordres (par la pensée). Nora pense tirer de Scott sa dose de paranormal et de Néphiles. Aidée par Vee, Nora va donc tenter de découvrir qui est Scott, qui est Patch (la question sur laquelle est basée toute l'histoire, je pense), que mijote t-il avec Marcie et que s'est-il passé la nuit où son père, Harrison Grey, est mort assassiné. J'ai fini le livre il y a deux heures (au moment où j'écris). Et je ne me suis pas encore remise de mes émotions. Comme le disait Francesca, Nora a changé, et dans le bon sens. Ses réflexions tiennent mieux la route, moins naïve, plus forte, mais aussi blessée dans son orgueil. Elle a sincèrement merdé au début du roman. Mais elle s'est rattrapée. J'ai du mal à parler des personnages tellement je suis encore focalisée sur les révélations que nous a livré Patch, Marcie, Rixon et Scott. Scott m'a boucoup agacée au début, du genre "mais vas-y casse-toi, on s'en fout de toi", mais il m'a beaucoup attendrie vers la fin. Il m'a un peu fait penser à Graup dans Harry Potter. Ne me demandez pas pourquoi. Marcie. Suis-je réellement obligée de parler d'elle tout en gardant un style d'écriture au langage relativement courant ? J'ai beaucoup crié. Poussé beaucoup d'exclamations. Eu de nombreuses envies de taper quelque chose ou quelqu'un. Reçu de nombreux regards effrayés de la part mon fiancé. Mais Patch y était aussi pour quelque chose. Rixon. Wow. Je ne m'y attendais pas du tout. Je n'en dis pas plus, mais c'est tout simplement "wow" ou "saloperie", c'est à vous de voir. Patch. Aaaaah, Patch. Mais qu'est-ce qu'il m'a manqué ! Mais s'il ne m'avais pas manqué autant, mon coeur n'aurait pas fait des bonds (tout comme celui de Nora) lorsqu'il débarquait comme un cheveu sur la soupe. Mais quand on le retrouvait, c'était... intense. Surtout quand il apparaissait dans les rêves de Nora. Son apparition dans le chapitre 10 m'a... scotchée et j'ai oublié de respirer pendant un bon moment. Et son vrai prénom lui colle aussi bien que son surnom. La fameux cliffhanger : je me disais bien que la direction dont prenait la fin du dernier chapitre était trop belle pour être vraie. Et merde, quoi. On a raté quelque chose à cause de ce cliffhanger. Merci, Hank !] Commandez Crescendo sur Amazon :
Et n'oubliez pas : gagnez des chapitres traduits de Crescendo avec le Concours Crescendo !

13 oct. 2010

Concours Crescendo !

Pour fêter la sortie de Crescendo, je vous ai préparé un petit concours qui devrait en intéresser plus d'un(e). Voici les prix pour le podium :
1er prix Traduction du chapitre 2 de Crescendo + traduction d'un chapitre-clé de Crescendo 2ème prix Traduction d'un chapitre-clé de Crescendo 3ème prix Traduction de quelques citations croustillantes
Voici les règles du jeu : Proposez-moi le casting selon vous idéal pour une adaptation de Hush, Hush à l'écran. Trouvez-moi les acteurs que vous trouvez les plus ressemblants et talentueux pour jouer les rôles suivants :
Nora Grey, Patch Cipriano, Vee Sky, Jules aka Chauncey, Rixon, Elliot.
Les propositions qui me convaincront le plus se retrouveront sur le podium ! Envoyez-moi par mail vos idées : hushhushfrance@live.fr Vous pouvez simplement me donner des noms d'acteurs(rices) en précisant pour quel rôle où alors envoyer des photos si vous trouvez des clichés particulièrement convaincants. Le concours est ouvert jusque lundi 25 octobre, le temps pour vous de tous(tes) participer et le temps pour moi de préparer les traductions ! Par ailleurs, n'hésitez pas à en parler autour de vous, sur vos blogs, Facebook, Twitter,... Je me lance dans beaucoup de texte à traduire, donc le jeu doit en valoir la chandelle, il me faut beaucoup de participants (minimum 20). Je compte sur vous. Si vous avez des questions, envoyez-moi un commentaire, un tweet, un mail (hushhushfrance@live.fr), ... Bonne chance à tous(tes) !

12 oct. 2010

Review : Dungeons of Langeais in Kiss Me Deadly

Hier, j'ai littéralement dévoré Dungeons of Langeais, la nouvelle de Becca dans le recueil Kiss Me Deadly (toutes les infos sur Kiss Me Deadly : ici). Je vous propose donc une review, un résumé de la nouvelle et quelques extraits - pour moi, les plus intéressants. REVIEW ~ L'idée qu'on peut se faire de Dungeons of Langeais dépend du fait qu'on ait lu ou non Hush, Hush. Et la différence se voit dans les autres critiques : ceux qui ont auparavant découvert le monde de Hush, Hush ont retrouvés avec plaisir Patch et Chauncey, alors que ceux qui découvrent ce monde part la nouvelle ont été quelque peu déçus, et ça, on peut le comprendre. Dungeons of Langeais est une nouvelle, et c'est bien ça le problème. Une nouvelle de la taille d'un gros chapitre de Hush, Hush, dans lequel on découvre enfin une (infime) partie du passé de Patch - un passé aussi sombre que Becca nous l'avait promis. Eh bien, je n'ai pas été déçue. La soif de vengeance de Chauncey est déjà bien impressionnante pour (seulement) deux siècles, mais malheureusement pour lui - et heureusement pour Patch - il est toujours le dindon de la farce. Patch apparaît dans la nouvelle, et honnêtement, ça fait du bien, surtout étant donné le contexte (l'attente insurmontable de Crescendo - sortie UK dans 2 jours !). Manipulateur, calculateur, cruel et violent, je n'ai pourtant pas été désarçonnée par son comportement, légèrement atténué dans la saga Hush, Hush, mais je dois avouer que Nora serait bien effrayée par ses antécédents et aurait bien du mal à fermer les yeux sur une telle boucherie. Il y a une histoire de femmes, comme vous aurez pu vous en douter. Et voir Patch, en dehors d'un lycée et entouré de femmes et non d'adolescentes, ça change agréablement. On le sent plus mature et on le considère comme un homme, ce qui était - pour ma part - difficile à concevoir dans mon esprit. Vous comprendez donc pourquoi les non-Hush, Hushiens n'ont pas pris autant leur pied que je l'ai pris. Le décor est difficile à planter étant donné la restriction (l'action dans une nouvelle doit se déclencher assez rapidement), mais quand on l'a déjà dans sa tête, on regrette que Becca fût contrainte de raconter quelques bribes de l'histoire de Chauncey et Patch (on aurait pu gagner quelques lignes d'action, roooh). J'accorde donc la note de 4.5/5 pour Dungeons of Langeais. RÉSUMÉ ~ Vallée de la Loire, France 1769 La veille du début du mois de Heshvan, Chauncey fait les cents pas dans son château et cherche, comme toujours, un plan pour faire souffrir Patch et se venger de toutes ces quinzaines pendant lesquelles Patch a pris possession de son corps. C'est alors qu'il se souvient de ce jour où, en espionnant Patch à l'une de ces nombreux tournois de cartes, il l'a surpris échanger discrètement un regard avec Jolie Abrams. Il a alors compris que Patch s'était attaché à quelque chose, en l'occurrence quelqu'un, et c'était là un moyen de le faire souffrir. Il sollicite alors les services de Elyce, une ancienne maîtresse (qui, pour la citer, a passé "les deux semaines les plus magiques de sa vie", un certain mois de Heshvan durant lequel Patch avait bien entendu pris possession du corps de Chauncey, si vous voyez ce que je veux dire) pour kidnapper Jolie, qu'il a la ferme intention d'enfermer dans les dongeons de son château pour détourner l'attention de Patch et ne pas le laisser le posséder. Soit dit en passant, Chauncey est clairement toujours amoureux de Elyce et souffre toujours de ce qu'elle a dit sur ces fameuses deux semaines, donc raison de plus pour faire du mal à Patch. Chose faite, Patch et Chauncey se retrouvent dans le cimetière dans lequel Chauncey a fait son serment d'allégeance et Patch sait déjà que Chauncey a enlevé Jolie. Chauncey refuse de lui dire où elle est, Patch le possède donc et le cogne contre un arbre maintes et maintes fois jusqu'à ce qu'il ait une fracture ouverte au poing et le visage recouvert de sang. Patch quitte ensuite le cimetière, Chauncey à demi-conscient, tirant ainsi un trait sur le Cheshvan de 1769. Chauncey se réveille dans le cimetière quelques heures plus tard. Effrayé à l'idée que Jolie ne meure à cause de lui (la vengeance de Patch serait terrible), Chauncey se précipite dans sa cellule et trouve son corps gisant sur le sol de pierre. Il se penche vers le corps et découvre alors que ce n'est pas Jolie, mais Elyce. Patch apparaît derrière les barreaux de la cellule et le provoque une dernière fois avant de l'enfermer. EXTRAITS INÉDITS ~
C'était en espionnant l'ange à l'un de ces tournois que Chauncey posa pour la première fois les yeux sur Jolie Abrams. Peut-être était-elle affublée de vêtements confortables, ses cheveux bruns détachés, sa bouche qui faisait la moue, riait et descendait de la bière bon marché, mais Chauncey n'était pas dupe. Cette femme allait au ballet, à l'opéra. Sous les vêtements miteux, sa peau était propre et parfumée. C'était la fille d'un noble. En plein milieu de son amusante inspection, il le remarqua. Un discret coup d'oeil entre elle et l'ange. Le regard qu'échangent deux amants.
Chauncey grogna en voyant le médaillon et l'ouvrit avec le pouce. À sa surprise, ce n'était pas le visage de l'ange, peint à l'intérieur, mais celui d'une autre femme. Elle ressemblait trop à Jolie pour être autre qu'une sœur.
"Ton amant n'est pas un homme. Je dirais plutôt un animal."
"Je vais le demander encore une fois, dit l'ange calmement. Où est-elle ?"
Un muscle de la mâchoire de l'ange tressaillit. "Elle, contre ma parole de ne pas te posséder ?"
"On parle avec les morts, Duc ? Continue et les gens vont se poser des questions sur ton équilibre mental.

9 oct. 2010

Crescendo Blog Tour : I was a Teenage Book Geek

L'article spécial "Tu es accro à Hush, Hush, quand..." est apparu sur le blog I Was a Teenage Book Geek, je vous laisse le découvrir :
Tu sais que tu es accro à Hush, Hush quand... 1. Samedi dernier, tu as passé 8 heures à distribuer Hush, Hush aux clients, qu'ils aient déjà un exemplaire ou non. Et tu n'y travailles même pas. 2. Tu es responsable de la circulation du tag #Patchrocks sur Twitter. Circulation mondiale. 3. Tes trois dernières tentatives pour manger équilibré se sont soldées par un cupcake-hotdog-donught. Ton excuse ? Vee t'as forcée à le faire. 4. Tu portes un tee-shirt "Team Patch" à un mariage. Oui, à ton propre mariage. Mais tu ne vois vraiment pas où est le problème/ 5. Ce qui est de plus précieux en ta possession est une collection de plumes d'anges trouvées sur la plage l'été dernier (des mouettes ? Quelles mouettes ?) 6. Tu vas à une séance de dédicace de Becca Fitzpatrick et lui demandes d'écrire "à Mme Cipriano" sur ton livre. 7. Un super beau gosse te propose un rancard. Tu acceptes, mais à trois conditions : premièrement, il loue une Jeep pour la soirée, ensuite, il doit t'appeler "mon ange", et enfin, s'il y a un deuxième rendez-vous, les ailes sont obligatoires.

Nouveau : liens lecture

Parce qu'il n'y a pas que Hush, Hush dans la vie (qu'est-ce que je dis là ?!) et des tonnes d'autres romans YA absolument géniaux que de nombreux blogs nous font découvrir avec passion, j'ai décidé de rendre hommage dans cet article à quelques-unes des meilleures sources. Ces blogs figureront à partir de maintenant dans la colonne à droite, qui s'agrandira au fur et à mesure de mes découvertes sur la toile. Vous pouvez également me faire découvrir votre blog en me laissant un commentaire, n'hésitez surtout pas ! Celine is a Lemon (Fr) Le monde de Francesca (Fr) Dans ma Petite Bulle (Fr) Les Chroniques d'Evenusia (Fr) La Bibliothèque de Lilie (Fr) Good Choice Reading (En) Bellas Novella (En) Mundie Moms (En) GalleySmith (En)

6 oct. 2010

Bientôt... Ma review de Dongeons of Langeais !

Ça y est, Kiss Me Deadly est commandé sur Amazon et il a été expédié lundi ! Donc vous aurez ce week-end ma review de la nouvelle de Becca, Dongeons of Langeais ! En bonus, j'y publierai un résumé détaillé de la nouvelle ainsi que quelques extraits traduits des moments forts !

Crescendo Blog Tour : Once Upon a Bookcase

Souvenez-vous, Once Upon a Bookcase devait publier un extrait inédit d'une scène dans Crescendo entre Patch et Nora... Eh bien le voici, c'est un extrait du chapitre 1, mis en ligne quelques mois plus tôt... Une scène très intéressante, mais donc rien de nouveau :/
Je me laissai m'emporter et glissai mes mains sous son tee-shirt, occupée par la seule pensée du plaisir de ressentir la chaleur de son corps se répandre sur mes mains. Dès que mes mains caressèrent son dos là où il y avait eu autrefois les cicatrices de ses ailes arrachées, une lueur jaillit dans un coin de mon esprit. L'obscurité parfaite, rompue par l'éclat d'une lumière aveuglante. C'était comme contempler un phénomène cosmique dans l'espace, à des millions de kilomètres de là. Je sentais mon esprit absorbé dans celui de Patch, je le sentais absorbé dans ces milliers de souvenirs privés emmagasinés, lorsque je le sentis prendre ma main et l'éloigner de l'endroit où ses ailes étaient reliées son dos, avant que tout ne redevienne brusquement normal.

5 oct. 2010

Crescendo Blog Tour : The Bookette

Voici l'extrait de Crescendo, publié hier sur The Bookette :
À l'évocation des anges du diable, les poils se dressèrent sur mes bras. Il tourna violemment la tête à l'arrière, vers la forêt, et se froissa un muscle du cou. "L'ange !" murmura t-il, paniqué. "L'ange arrive !" Sa bouche se tordit en expressions difformes et on aurait dit qu'il essayait de se battre pour le contrôle de son propre corps. Il s'arqua violemment en arrière et sa capuche se baissa complètement. Je tenais toujours la cape, mais je sentis mes mains se desserrer par réflexe. Je regardai l'homme, le souffle coupé au niveau de la gorge.

Crescendo Blog Tour : Book Chick City

29 septembre : interview de Becca par Book Chick City
Pour ceux qui ne sont pas très familiers avec ta saga, Hush, Hush, peux-tu nous donner un petit aperçu de tes livres ? Bien sûr ! Hush, Hush est le premier tome de la saga, c'est une histoire sexy et tortueuse, celle d'une fille de seize ans qui tombe amoureuse d'un ange déchu dont le sombre plan est de devenir humain. Disons que c'est une romance paranormale et à suspense pour ados. Crescendo sort en Grande Bretagne en octobre, travailles-tu sur un troisième opus? Et travailles-tu sur un projet différent de Hush, Hush ? Quelque chose est peut-être en route, mais les gens devront attendre pour le savoir... qu'est-ce que je suis taquine ! Que fais-tu pour te détendre quand tu n'écris pas ? J'adore courir... quoique réflexion faite, je ne suis pas sûre que ça compte puisque que la plupart du temps où je fais le plan de mon livre, c'est quand je cours ! J'aime aussi faire des trous dans la terre et y plantr des choses (je ne suis pas sûre d'être assez douée pour me qualifier de "jardinière"), aller nager avec mes enfants, aller dîner avec mon mari et lire tard dans la nuit. Quel est l'endroit que tu préfères pour écrire et as-tu un moment préféré de la journée pour travailler ? En général, j'écris dans mon bureau. C'est une petite pièce avec trois fenêtres, deux bibliothèques et une plante à moitié morte. Je préfère écrire le matin quand mon esprit est frais et que j'arrive encore à me souvenir des rêves de la nuit passée (c'est toujours utile pour les idées de génie), mais je dirais que 90% de ce que j'écris est rédigé pendant la nuit, lorsque mes enfants sont au lit. Après la sortie de Hush, Hush, as-tu été surprise par le buzz que le livre a produit sur les blogs ? Des fois, ça frôlait la frénésie ! (elle rit)... à peu près autant que j'étais sous le choc ! Tout ce qui tourne autour de la publication a été une surprise. Je me souviens distinctement le jour où mon agent a appelé pour dire qu'elle avait vendu Hush, Hush à Simon & Schuster. Après avoir raccroché, j'ai commencé à lire toutes les lettres de refus qui s'étaient empilées avant ce jour. Je me disais toujours : "est-ce que c'est vraiment réel ? Est-ce que quelqu'un veut vraiment publier mon livre ?". J'ai passé cinq ans à entendre des "non", des "sûrement pas", alors ce "oui" m'a vraiment prise par surprise. Ça a été un choc agréable et vertigineux. Quel est ton film préféré ? C'est tellement dur d'avoir un film préféré ! Je suis le genre de personne qui change constamment d'avis, alors me restreindre à un seul film est un peu dur. Mais aujourd'hui... je dirais... Orgueil et Préjugés avec Colin Firth. Ou peut-être the Waitress. Ou Better off Dead. Ou Romancing the Stone. En supplément, je jete Robin Des Bois, Prince des Voleurs. Ta chanson préférée ? J'adore la bande originale du Fantôme de l'Opéra. J'aime aussi tout ce que font les Rolling Stones. Et ton plat préféré ? Question facile ! Incontestablement, la crème glacée. Qui est ton auteur préféré ? Argh ! Mes préférées sont des tueuses ! Jane Austen a toujours été ma préférée. Pareil pour Sandra Brown Et pour finir, ton livre préféré ? Speak, de Laurie Halse Anderson est l'un de mes préférés parmis mes préférés. C'est le livre qui m'a donné envie d'écrire du YA.
Source

Crescendo Blog Tour

Depuis le 29 septembre, le Crescendo Blog Tour permet la promotion de Crescendo sur la crème des blogs de critiques de romans YA. Voici le calendrier des arrêts : 29 septembre - Book Chick City Interview exclusive avec Becca Fitzpatrick 4 octobre - The Bookette Extrait exclusif de Crescendo 5 octobre - Once Upon A Bookcase Extrait exclusif d'une scène de Crescendo avec Patch et Nora 6 octobre – I Was A Teenage Book Geek Article spécial : "Tu sais que tu es accro à Hush, Hush quand..." 7 octobre– Book Geeks Concours pour gagner des exemplaires de Crescendo 8 octobre - So Many Books So Little Time Extrait exclusif de l'audiobook Hush, Hush 9th October – Daisy Chain Books Sujet de forum : la playlist de Crescendo

3 oct. 2010

Nouveau layout

Voici mon nouveau layout ! Je sais que je change souvent, mais je trouve celui-ci beaucoup plus clean et ça sort du cliché je-met-la-couverture-en-header =) Qu'en pensez-vous ?
 

Disclaimer

Première source française et officielle sur la Saga des Anges Déchus par Becca Fitzpatrick. Je n'ai aucun contact avec Patch ni Nora, si ce n'est le lien indirect via Becca Fitzpatrick. Ce blog a été créé et est administré par une fan pour les fans. Toutes les images sont la propriété de leur créateur. Les textes et traductions (sauf ceux cités) m'appartiennent et sont protégés par la licence Creative Commons 2.0.

Visites

~ HushHushFrance.blogspot.com | Nora ♥ Jev Copyright © 2009 WoodMag is Designed by Ipietoon for Free Blogger Template